Bonjour,

Comme vous le savez probablement déjà, Microsoft prépare une prochaine version de SharePoint qu’on pourra installer localement (ou dans Azure), c’est SharePoint 2016.

La version SharePoint 2016 est disponible en version Beta publique. Cette version n’est pas une version finale et ne devrait pas être installée pour des serveurs de production.

Par contre, cette version vous permet de tester les nouvelles fonctionnalités (article à venir) dans votre propre environnement. Il est possible de télécharger SharePoint 2016 à partir du site de téléchargement de Microsoft pour l’installer vous-même dans votre environnement.

Pour ceux qui n’ont pas de serveurs physiques pour installer SharePoint 2016, Microsoft azure permet de créer une nouvelle machine virtuelle avec SharePoint 2016 déjà installé, mais non configuré.

Pour la configuration, il sera préférable, voir nécessaire, de créer deux machines virtuelles supplémentaires (un « Contrôleur de domaine » et une machine virtuelle avec SQL 2014). Vous devrez joindre vos serveurs SQL 2014 et SharePoint à votre domaine.

Si vous avez un compte MSDN ou un compte Microsoft Azure, vous pouvez naviguer vers http://azure.microsoft.com pour créer votre nouvelle machine virtuelle SharePoint 2016. Sinon vous pouvez vous créer un compte d’évaluation de Microsoft Azure sous le lien suivant : https://azure.microsoft.com/en-us/pricing/free-trial/

Une fois dans Azure, vous pouvez créer une nouvelle machine virtuelle et sélectionner l’image « SharePoint Server 2016 IT Preview »

.

Donner un nom, choisir la taille de la machine (pour une meilleure performance, il est recommandé de prendre une machine Extra Large, A6, ou A7).

Définir un nom et un mot de passe pour le compte administrateur

Créer un nouveau service Cloud en prenant soin de choisir la région où vous habitez.

 

Choisir les options nécessaires pour la configuration de machine virtuelle.

La machine sera créée et disponible.

Lorsque la création de la machine virtuelle sera complétée, vous pourrez vous connecter sur la machine virtuelle pour tester SharePoint 2016

 

Important : tel qu’indiqué plus tôt, le serveur SharePoint 2016 n’est pas configuré. Vous aurez besoin d’un serveur SQL 2014 et un d’un contrôleur de domaine pour compléter la configuration (article à venir).